Réservez

Le samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 : profitez des journées européennes du patrimoine pour découvrir les merveilles du Jura et de l’Ain.

Téléchargez les programmes des journées du patrimoine 2015 :

téléchargez le programme du Jura
  
téléchargez le programme de l’Ain
 

journées patrimoine 2015

Sélection de programmes dans le Jura à proximité des gîtes :

 

ORGELET – rue du château, Orgelet

Visite guidée de la ville, du site du château et de l’église d’Orgelet
19 septembre 2015, 14h00
Horaires détaillés : 14h
Gratuit, sans inscription
asphor@asphor.org
Découvrez les rues anciennes de cette petite cité comtoise de caractère, avant de monter sur le site du château détruit en 1479 par les troupes de Louis XI. La visite se poursuit par la découverte de l’intérieur de l’église dans laquelle se trouve exposé un magnifique carrelage médiéval du XIIIe et un orgue historique du XVIe. Pour les plus courageux, la visite se termine par une montée au clocher qui procure une vue panoramique sur la région d’Orgelet


MUSÉE DU JOUET – 5, rue du Murgin, Moirans-en-Montagne

Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : samedi 10:00-12:30 dimanche 14:00-18:30
Gratuit, sans inscription
musee-du-jouet@jurasud.net
Visite libre, ateliers, démonstrations, conférences…


EXPOSITION ARCHÉOLOGIQUE – 9 rue du parterre, Clairvaux-les-Lacs

Exposition « Villages lacustres » et « Montagnes du Jura. Géologie et Paysages »
Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : 14:00-18:00
Gratuit, sans inscription
mairie@clairvaux-les-lacs.com

Les palafittes jurassiens, des sites invisibles au patrimoine mondial de l’Unesco Depuis le 27 juin 2011, les sites archéologiques lacustres de Chalain et de Clairvaux sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial culturel de l’Unesco. Parmi un millier de villages du Néolithique et de l’âge du Bronze recencés en Europe occidentale, 111 ont été consacrés par l’Unesco en Suisse, en Allemagne du Sud-Ouest, en Autriche, en Slovénie, en Italie du Nord et dans l’est de la France. Étudiés par les préhistoriens depuis 1970, les villages palafittiques du Jura sont concentrés sur la rive occidentale du lac de Chalain, où l’on compte aujourd’hui 32 sites d’habitat, et autour du lac de Clairvaux avec 17 sites. Leur occupation s’échelonne, avec des périodes d’abandon, de 4000 à 800 ans avant notre ère. Les vestiges fragiles des habitats lacustres abandonnés depuis plusieurs millénaires sont désormais enfouis ou recouverts d’eau. Leur conservation précaire dépend aujourd’hui de la stabilité du niveau des nappes phréatiques. De ce fait, les palafittes sont un « bien culturel invisible » dont la sauvegarde reste difficile, tandis que leur intérêt majeur est lié à la qualité des recherches archéologiques. Exposition à propos de l’ouvrage « Montagnes du Jura. Géologie et Paysages » de Michel Campy. Présentation de panneaux sur la géologie du Jura.


ATELIER DES SAVOIR- FAIRE DU HAUT-JURA – 1, Grand’rue, Ravilloles

Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : 10:00-12:00 et 14:30-18:00
Gratuit, sans inscription
info@atelierdessavoirfaire.fr
Visite libre, ateliers, démonstrations, conférences…


EGLISE SAINT-MAURICE-D’ECHAZEAUX – Saint Maurice d’Echazeaux , Corveissiat

20 septembre 2015, 13h45
Horaires détaillés : RDV à 13h45 pour départ à 14 h
Payant, sans inscription
tarif au chapeau
14 h : balade ouverte à tous, enfants accompagnés

 

Sélection de programmes dans l’Ain à proximité des gîtes :

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE D’IZERNORE – Place de l’Eglise, Izernore

Découverte de la vie d’un camp de mercenaires gaulois
Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : Sam 14h-18h30 / Dim 10h-18h30
Gratuit, sans inscription
contact@archeologie-izernore.com
Plongez dans l’univers et l’environnement d’un camp de guerriers celtes. Vous découvrirez le quotidien d’un bivouac de mercenaires itinérants (travaux domestiques, entretien des armes, etc.).


CHÂTEAU DE VOLOGNAT – 3, chemin de Charrière, Nurieux-Volognat

Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : Sam-dim 10h 16h
Payant, sans inscription
Adulte 5€ enfant gratuit, groupes limités à 25 personnes
yves.emmanuel.dulauroy@gmail.com
Après avoir situé le château dans l’espace qui l’entoure, nous tournerons autour du château de la face nord à la face nord en passant par la face est et sa tour, la face sud et ses fenêtres à meneaux, la face ouest et sa porte ancienne déplacée. Les principales pièces intérieures, chambres, sales, escaliers seront visités en terminant par la bibliothèque ou un diaporama par vidéoprojecteur sera visible en permanence. Nous terminerons devant la face nord, bouclant la boucle, où nous répondrons aux questions restantes et où nous ferons un synthèse rapide de ce que nous aurons vu dans l’espace et dans le temps.


TOURBIÈRE DES RENONS – Lac Genin, Echallon

20 septembre 2015, 14h00
Horaires détaillés : Dim 14h-16h
Gratuit, sur réservation
Plus d’infos sur notre site internet : http://www.cen-rhonealpes.fr/
Modalités d’inscription : auprès de CEN RA antenne de l’Ain, 04 74 34 98 60, avant : 18 septembre 2015
Balade autour de la tourbière sur le thème l’évolution des paysages : Comment étaient les paysages d’ici par le passé? Quelles étaient les pratiques? Lecture de paysage : Les points qui ressortent, si l’on regarde d’un point de vue seulement floristique ou agricole, que remarque-t-on? Discussion sur l’avenir de ce paysage, l’évolution possible. Après la balade, petit goûter et activité pour les enfants (origami ou land’art par exemple)


MUSÉE DÉPARTEMENTAL D’HISTOIRE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION DE L’AIN ET DU HAUT-JURA – 3 montée de l’Abbaye, Nantua

Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : Sam-dim 11h, 14h30,16h30
Gratuit, sur réservation RV devant l’abbatiale, place d’arme;
Nombre de places limité musees.ain@cg01.fr
Le musée étant fermé pour travaux, ses médiateurs vous proposent un parcours dans la ville de Nantua sur le thème de la Seconde guerre mondiale dans l’Ain et les traces du conflit dans la cité.


USINE LA GRANDE VAPEUR – Angle rue René Nicod et rue Anatole France, « 01100 » Oyonnax

Du 19 septembre 2015 au 20 septembre 2015
Horaires détaillés : Sam-dim 14h
Gratuit, sur réservation
Inscription par mail ou par téléphone museepeigne.plasturgie@oyonnax.fr
Entre 1865 et 1867, une première usine appelée usine de la Grande Vapeur fut créée par la Société coopérative du moteur industriel. Des ouvriers-artisans polissaient le celluloïd pour des peignes, louaient des ateliers-cellules disposés autour d’une machine à vapeur centrale et achetaient l’énergie. En 1905, une nouvelle usine est construite par « l’Union électrique », utilisant le même système de rassemblement d’ateliers indépendants autour d’un même moteur fonctionnant cette fois-ci à l’hydro-électricité (cf. le système employé aujourd’hui par EDF qui vend à chaque particulier de l’énergie électrique). Classé monument historique en 1988, l’ouvrage fut réalisé par les entrepreneurs lyonnais Bergeron et Peral, détenteurs pour la région de la licence du procédé Hennebique, sur les plans de l’architecte Auguste Chanard (1878-1934). François Hennebique (1842-1921) fut un ingénieur et architecte français qui compta parmi les pionniers de l’utilisation du béton armé et qui, à partir de 1879, fit de nombreuses expérimentations aboutissant à la réalisation des premières dalles et des premiers éléments préfabriqués en béton. L’usine emprunte un plan en « V » et se divise en deux parties distinctes, avec une tour centrale comprenant les bureaux et le moteur, puis deux ailes comprenant au total soixante cellules-ateliers. Ces deux ailes sont chacune recouvertes d’une toiture-terrasse. Le béton armé fut utilisé pour la toiture-terrasse, les poutres, les colonnes et les encadrements des fenêtres d’escaliers. Le remplissage est en maçonnerie traditionnelle armée de quelques tirants de fer. Les façades empruntent une composition classique qui ne reflète pas la fonction de l’usine et qui masque l’innovation constructive. L’établissement utilise de l’énergie hydro-électrique grâce au système de la toiture-terrasse formant un réservoir ou accumulateur sur piliers au-dessus des ateliers. L’énergie motrice est transmise à chaque cellule par le biais d’un arbre courant le long du plafond. Le toit-terrasse servait également à noyer les ateliers en cas d’incendie grâce au système Sprinkler.

 

 

2019-01-18T12:25:10+00:00

Laisser un commentaire

PROMO 

WEEK-END

jusqu'au 15 février 2019

 

La Cab'âne en Bois : 120€/2 nuits au lieu de 130€

La Cab'âne en Pierre : 140€/2nuits au lieu de 150€

 

à noter dans votre demande de réservation

(dans la limite des places disponibles)

votre code promo : hiver19

PROMO 

WEEK-END

jusqu'au 15 février 2019

 

La Cab'âne en Bois : 120€/2 nuits au lieu de 130€

La Cab'âne en Pierre : 140€/2nuits au lieu de 150€

 

à noter dans votre demande de réservation

(dans la limite des places disponibles)

votre code promo : hiver19